Articles

Vacance

Image
  VACANCE : Le temps de faire le vide, de se désencombrer le cœur, de devenir vacant, l’espace de quelques semaines. VACANCE : Le temps de regarder sans prendre,  sans mettre la main dessus, de contempler, comme ça, en passant,  cette nature, avec ses fleurs, ses oiseaux, ses océans, qui se moque bien de nos peurs du vide. VACANCE : Le temps d’écouter le silence,  écouter le soleil qui se couche, les battements du cœur, et le bruit du sang,  un homme qui craint son propre silence est-ce encore un vivant ? VACANCE : Le temps de réapprendre l’autre,  de trouver en lui et moi le creux d’une distance, d’une autre distance, ma femme, mes enfants, mes amis. Tous ceux-là dont je me sers pour meubler mes vides, pour remplir mes greniers, si je pouvais, l’espace de quelques jours, cligner un peu l’œil,  et me surprendre à les regarder autrement. VACANCE : Le temps de retrouver la parole,  une parole qui prenne chair au secret du silence, quand s’effacent les tourbillons et les salades

Théo Spaghetti à la Colle sur Loup.

Image
Echos du THEO SPAGHETTI  à la Colle sur Loup. La formule, proposée tous les vendredis de Carême, est de se retrouver : Pour un diner simple à base de spaghettis Un temps de partage autour de  la figure de Pierre, à la manière d’Ignace de Loyola Le partage d’une obole qui sera donnée au CCFD Avec Pierre devenir apôtre. Permettre une expérience spirituelle en se référant au chemin de Pierre afin de prendre conscience que -            qui que nous soyons, nous sommes appelés à suivre le Christ -            cette suite du Christ est appuyée sur la grâce du Seigneur -            ce ne sont ni nos valeurs ni nos possibilités qui font notre force mais qu’avec nos richesses et nos limites converties par le Christ nous sommes serviteurs de la Mission du Christ. -            tout repose sur notre adhésion à l’Amour du Christ.  Témoignage de Marie-France A partir de ces textes, J'ai pu découvrir l’engagement progressif de l’apôtre, d’abord physique (il se jette à l’eau ) puis int

Quelques fruits de l'atelier d'écriture pour la Pentecôte 2022

Image
  Haïku   Pentecôte 2022 Oiseau sur le puits. Et vole l’eau en éclats de feu et de vent. Un souffle très haut secoue mes os et ma peau. Ma vie devient Vie. Paroles obscures, Chemin confus, arbre nu… Mais sur moi, Ta main. En bas du jardin, toute glycine est en feu. Et là, Tu m’attends. Christiane Corps tout en tension Tête rejetée en arrière Vienne la délivrance !  Très haut est le ciel Sur terre, de lourds pieds de plomb Qui les fera danser ? L'Esprit plane aux cieux La créature peine sur terre Que leur rencontre ait lieu !  Un cœur alangui Cinq petites notes de musique Et la joie revit.  Babeth Un vent fort, violent S’engouffre, ouvre la porte En vous dérangeant Vie dépoussiérée Propulsée à l’extérieur En quête de veilleurs Un cri se propage Dans les romains corridors Eglise viens dehors Et Debout sur tes pieds Crie du levant au couchant « Planète en danger » Geneviève Coup de vent soudain Retournement vigoureux Élan. En avant! Sentiment puissant, Il s'élanc

De 7 à 11 ans : camp bible

Image
  CAMP BIBLE Avec Moïse, en route vers la terre promise J'ai rencontré tes paroles, et je les ai dévorées;  Tes paroles ont fait la joie et l'allégresse de mon coeur Jr15,16 5 jours à Nice du mercredi 6 au dimanche 10 juillet 2022 de 9h à 17h  au monastère des Clarisses à Cimiez pour aller à la rencontre de personnages bibliques de manière ludique. Renseignements : Maud Martinez  maud.martinez@gmail.com tel : 06 50 40 43 82 Tarif: 50 euros, pique nique à prévoir; goûter  fourni Reproduction d un article des Nouvelles Religieuses, de Denis Jaubert en septembre 2020 Dix-sept enfants, âgés de sept à douze ans, ont répondu l’été dernier à l'invitation lancée par Maud Martinez, xavière. Ils s‘ étaient   rassemblés au monastère des Clarisses à Nice-Cimiez, cinq jours pour aller à la rencontre de personnages bibliques. « Les Camps Bible sont nés il y a près de cinquante ans en Côte d'Ivoire, explique Maud Martinez. Ils ont été créés par les Religieuses de l'Assomptio

Quelques fruits de l'atelier d'écriture autour de Pâques

Image
  COMBAT Aucun indice, calme plat, rien ne laissait pressentir la tempête A la première rafale, guetteur attentif il esquiva le premier coup Rassemblant son énergie, prudemment il avance face à l’ennemi Prenant du recul, il analyse la situation, mesure ses hésitations Emberlificoté dans ses contradictions, il perçoit l’urgence d’une décision Bonheur furtif entrevu, chemin inconnu à découvrir Douleur et larmes en cascade, épuisent la durée des nuits Le serpent rôde dans l’ombre, cherchant la faille, le point vulnérable Précipité au fond du gouffre, il crie son espoir ténu aux étoiles Haletant, le cœur battant, oubliant impasse et trahison, il s’élance Le souffle coupé par la violence des vents, il s’écroule inerte Une brise légère, une caresse, un soupçon de vie qui  renaît Debout lève-toi, n’aie plus peur, je suis avec toi. Geneviève CE QUI FAIT MON COMBAT   R enoncer aux E spoirs tentaculaires. N ier les O uvertures du N éant, les C rachats en robes noires,

Echos du Repas biblique à Menton

Image
  Conviés à un repas biblique, nous avons été invités à ouvrir tous nos sens, pour découvrir les richesses de la Création. La Parole   a pris forme dans un jardin bien réel où tous nos sens vue, ouïe, odorat, toucher et même le goût ont été convoqués pour une contemplation de la nature et notre environnement proche. Dans une ambiance conviviale, fraternelle et même ludique, nous avons alterné contemplation, réflexion, écoute de La Parole, échanges et partage pour nous présenter, réfléchir ensemble sur le souffle de vie, la notion de péché originel, la place de la femme…. Nos assiettes se sont remplies de mets délicats et originaux préparés avec attention par une équipe « aux petits soins ». L’arbre sec s’est habillé des fruits de nos cœurs et des feuilles de nos dons. Notre prière s’est nourrie de l’actualité en venant stimuler notre responsabilité vis-à-vis de la Création. Nous avons découpé dans la presse les mots de la violence sociale et les avons épinglés sur un planisphère, puis

La fresque est-elle un art d'aujourd'hui ? Témoignages

Image
  Le fresque traditionnelle  est-elle un art d'aujourd'hui ? Journée fresque du 01/04/2022 Témoignage de  Marguerite Sauvan Après avoir entendu la conférence de Dominique Sabroux jeudi soir 31 mars sur l’histoire des fresques, me voilà à l’atelier du 01/04. Non ce n’était pas un poisson d’avril, nous étions tous là à 9h, avec nos tabliers ou nos blouses, nos crayons de couleur.. et Dominique, accompagnée de ses collaboratrices Christine et Christine  sous l’oeil bienveillant de Soeur Geneviève ! Nous avons commencé par préparer le mélange. La veille nous avions entendu parler de « sgraffito, arricio, intonato », et nous  étions là,en train de remuer à sable et chaux à quantités égales avec une pensée pour les maçons qui respirent cette poussière très fine et qui en préparent des quantités ! Puis c’est le moment délicat du rajout d’eau et enfin, chacun avec sa truelle, nous préparons notre support sur une brique préalablement trempée pour nous permettre de travailler «  affres